Les courtiers en crédit immobilier remportent un succès grandissant

Les courtiers en crédit immobilier se multiplient et connaissent un succès grandissants. Aujourd’hui, près de 33% des contrats de crédit immobilier se font par l’intermédiaire d’un courtier en France. D’ici 2017, ce chiffre devrait même grimper à 40%. Dans certains pays la majorité des crédits immobiliers passent par des courtiers. En Grande-Bretagne, se sont 60% des contrats qui sont signés via un courtier, tandis qu’aux Etats-Unis, ce chiffre s’élève à 80%.

Les particuliers voient dans les courtiers une façon de gagner de l’argent et un temps considérable. En effet, le courtier négocie dans plusieurs banques les conditions du crédit afin de fournir au client plusieurs devis (3 au minimum), ce qui demande un temps conséquent. A l’issue de ces négociations, le client peut donc choisir l’offre la plus intéressante financièrement. De plus, depuis 2010, les courtiers peuvent aussi négocier les assurances-garantie à la baisse. Ces dernières peuvent aisément être abaissées de moitié, ce qui représente un gain énorme pour le client.

Il faut savoir que les courtiers en crédit immobiliers sont encadrés par des législations strictes. Ils doivent notamment avoir une expérience de 4 ans minimum dans une banque ou un courtier. Ils doivent également détenir des conventions auprès des établissements bancaires. Il en découle une sécurité optimale pour les clients qui peuvent confier en toute confiance leur projet à ces acteurs.

Il existe plusieurs types de courtiers : les courtiers low-cost qui se trouvent généralement sur le web et les courtiers « full-service ». Les premiers se rémunèrent à travers une commission de l’ordre de 1% souvent limitée à 4000€. Ils orientent généralement le client vers la banque qui applique des frais de dossiers au client. Les courtiers « full-service » accompagnent quant à eux le client jusqu’à la signature du contrat. Ils reçoivent des commissions de la part des banques ainsi que des honoraires de 1% du montant du crédit mais le client peut éviter de payer des frais de dossier.

Si vous ne souhaitez pas passer par l’intermédiaire d’un courtier pour votre prêt immobilier, sachez que certains établissements bancaires proposent des offres particulièrement performantes. C’est le cas de certaines banques en ligne telles qu’ING Direct qui présentent des offres d’emprunt en ligne très avantageuses pour les clients, tant au niveau des frais de dossiers que des taux d’emprunt.

Quelques témoignages

  • Virginie, 31 ans, assistante

    « Merci pour ce système absolument génial pour gagner de l’argent sur internet. J’ai remporté près de 900 euros en une seule journée, après avoir appris le système en une seule leçon ! »

  • Jean-Pierre, 69 ans, à la retraite

    « Mon investissement de 125 euros associé à deux bonnes heures de trading ont remporté plus de 320 euros. Intéressant. »

  • Hanan, 24 ans, infirmière

    « En tant qu’infirmière, lors de mes gardes, j’ai parfois un peu de temps pour moi et l’attente est parfois longue. C’est par hasard que j’ai testé le système des options binaires. En une nuit de garde, j’ai remporté près de 1.000 euros. Dorénavant, je sais comment m’occuper intelligemment. »

  • Yves, 47 ans, cuisinier

    « Je ne connaissais rien au monde du trading mais il ne m’a pas fallu 1h pour tout comprendre et pour pouvoir utiliser ce système permettant de gagner de l’argent sur Internet. Et beaucoup d’argent : près de 2.000 euros rien qu’en autre jours. »

  • Gilles, 36 ans, informaticien

    « Bravo et merci pour ce système extrêmement bien pensé et tellement simple à mettre en pratique pour gagner de l’argent sur Internet. Depuis que j’en ai connaissance, je remporte en moyenne plusieurs centaines d’euros par semaine… sans grands efforts. Voilà qui peut changer une vie. »

  • Lucas, 18 ans, lycéen

    « Mes parents s’étonnent de me voir si studieux et si calme dans ma chambre. Ils ne s’imaginent pas que si j’ai troqué mes sorties entre potes contre des soirées à la maison, c’est grâce à votre système pour gagner de l’argent sur Internet. D’ici la fin de l’année, je vais pouvoir m’offrir la moto de mes rêves ! »